Passer au contenu
Mann im Anzug sitzend im Zug und am schlafen

La retraite en Suisse en bref

Tic tac, dernier jour de travail
Vous rêvez sûrement vous aussi du temps après votre dernier jour de travail. Mais avez-vous clarifié toutes les questions importantes? La pension est-elle suffisante pour payer toutes les factures, les impôts et l’hypothèque? Pouvez-vous peut-être même vous offrir une préretraite? Notre conseil: commencez à planifier le plus tôt possible. Nous vous aiderons à le faire.

De plus en plus de personnes souhaitent prendre une retraite anticipée. Pour d’autres, cette décision est prise par l’employeur contre leur gré. On oublie souvent qu’une préretraite signifie aussi une pension moins élevée. Cependant, des difficultés financières peuvent survenir même avec une retraite ordinaire. Si vous n’avez pas travaillé pendant une longue période ou n’avez travaillé qu’une partie du temps, ou si vous avez des lacunes dans votre prévoyance, vous devez absolument vous y prendre tôt pour constituer votre prévoyance.

Le bon moment pour prendre sa retraite

Quand sera-t-il enfin là, le dernier jour de travail? Voulez-vous prendre une retraite anticipée ou attendre l’âge légal de la retraite? Le moment a un impact majeur sur votre pension. Si vous prenez votre retraite plus tôt, votre rente sera nettement inférieure. Vous devriez donc, dès le début, poser les bons jalons. Que ce soit par des rachats facultatifs auprès de la caisse de pension, un déménagement dans un appartement plus petit ou d’autres décisions importantes.

Que devez-vous prendre en compte lorsque vous partez à la retraite?

La prévoyance sociale en Suisse repose sur trois piliers: l’AVS, la caisse de pension et la prévoyance privée. Vérifiez à l’avance si vous pouvez maintenir votre niveau de vie avec les actifs épargnés dans ces trois piliers même après la retraite. Pour ce faire, établissez un budget à temps et effectuez une planification de la prévoyance. Incluez aussi dans les dépenses les impôts et les dettes comme votre hypothèque. 
Mann sitzend in einer Baggerschaufel und schaut auf sein Handy

Rente AVS

L’AVS/AI est le 1er pilier. Les cotisations AVS payées par tous les travailleurs vont dans un pot commun. Après la retraite, tout le monde reçoit une partie de cet argent sous forme de pension. La rente AVS doit couvrir les besoins de base.

Fonds de la caisse de pension

La prévoyance professionnelle est le 2e pilier. Vous et votre employeur versez des cotisations sur votre compte de prévoyance personnel. La caisse de retraite gère votre argent et l’investit sur le marché. La rente sera alors calculée sur la base de vos cotisations et conformément au règlement de la caisse de pension

Après votre retraite, vous recevez l’épargne sous forme de rente ou de capital. Vous choisissez donc une rente viagère, qui est payée mensuellement, ou vous pouvez retirer l’argent comme capital.

Chez Pax, vous trouverez toutes les informations à ce sujet au point 7.5 et suivants des dispositions réglementaires générales.

Prévoyance privée

La prévoyance privée est le 3e pilier. Avec des contributions volontaires au pilier 3a ou 3b, vous augmentez votre capital de vieillesse. Vous pouvez retirer votre épargne plus tard de façon échelonnée. Nous allons tout vous expliquer sur le retrait échelonné.

Possibilités lors du départ à la retraite

Lorsque vous prenez votre retraite, vous recevez une rente chaque mois. Le montant de la rente dépend principalement du montant que vous avez cotisé au cours de votre vie active. Un autre facteur important est le moment où vous prenez votre retraite. Si vous prenez une retraite anticipée, vous toucherez une pension parfois nettement inférieure. En revanche, si vous travaillez plus longtemps, vous toucherez une pension plus élevée.

Cas 1: départ à la retraite ordinaire

L’âge légal de départ à la retraite est de 64 ans pour les femmes et de 65 ans pour les hommes. Dès lors, les rentes de l’AVS et de la caisse de pension sont versées. Ceci ne s’applique que si un retrait anticipé de la rente n’a pas déjà été demandé. 

Retrait de la rente AVS (1er pilier)

Le minimum de la rente de vieillesse AVS est de CHF 1195 pour une personne seule, le maximum étant de CHF 2390. Le montant de la rente dépend du nombre d’années de cotisations. Si vous avez payé vos cotisations AVS chaque année, vous percevrez une pension à taux plein. Pour chaque année pendant laquelle vous n’avez pas payé de cotisations AVS, votre pension diminuera de 2,3%.

Le deuxième facteur qui influe sur le montant de votre rente AVS est le revenu annuel. Plus vous gagnez, plus les cotisations AVS que vous payez sont élevées. En conséquence, votre rente AVS sera aussi plus élevée. Pour la rente maximale, vous devez gagner en moyenne au moins CHF 86 040 par an.

Êtes-vous marié-e ou lié-e par un partenariat enregistré? Dans ce cas, la pension pour vous deux s’élève au maximum à 150% de la pension maximale d’une personne seule. Si vos rentes individuelles dépassent ensemble CHF 3585, elles seront réduites à ce montant.

La rente AVS ne sera pas versée automatiquement. Vous devez vous inscrire par écrit auprès de la caisse de compensation trois mois avant d’atteindre l’âge de la retraite et déposer une demande. La demande doit contenir toutes les informations nécessaires au calcul de votre rente. Votre employeur peut vous dire auprès de quelle caisse de compensation les cotisations AVS ont été payées. 

Retrait de la rente LPP (2e pilier)

La rente de la caisse de pension est calculée sur la base de l’avoir de vieillesse disponible à l’âge de départ à la retraite et de ce que l’on appelle le taux de conversion. Le taux de conversion minimal légal est actuellement de 6,8%. Cela signifie que l’avoir de vieillesse selon la LPP est multiplié par le taux de conversion minimal de 6,8% et ainsi converti en une rente annuelle. Toutefois, le taux de conversion peut être nettement inférieur pour les avoirs de vieillesse surobligatoires.

Souhaitez-vous vous faire verser une partie de l’argent? Dans le domaine des prestations minimales légales, vous pouvez retirer un quart de votre avoir de vieillesse du 2e pilier sous forme de capital. Le reste sera versé sous forme de rente viagère.

Quelques mois avant l’âge légal de la retraite (64 ans pour les femmes, 65 ans pour les hommes), vous devez contacter votre caisse de pension. Informez-vous sur le montant du capital que vous avez épargné dans le 2e pilier et sur les possibilités de retrait qui existent.

Chez Pax, la demande de retraite doit être déposée au plus tard deux mois à l’avance. Pour cela, nous avons besoin d’une preuve de la fin de votre relation de travail. Vous trouverez toutes les informations complémentaire au point 7.5 et suivants des dispositions réglementaires générales.

Perception des prestations du 3ème pilier

Si vous versez de l’argent dans un pilier 3a ou 3b, vous pouvez également le retirer après votre retraite. Quelques mois avant d’atteindre l’âge légal de la retraite, demandez à votre compagnie d’assurance ou votre banque le montant du capital que vous avez épargné. Informez-vous sur les prestations dont vous pouvez disposer.

Chez Pax, nous vous contacterons trois ans avant l’expiration de votre police pour discuter de la marche à suivre. Vous pouvez alors simplement remplir le formulaire correspondant et nous vous verserons votre épargne. 

Cas 2: retraite partielle

Du plein temps à l’inactivité totale? Ce n’est pas la solution idéale pour tout le monde en matière de retraite. Vous pouvez également vous retirer progressivement du monde du travail. La retraite partielle est possible à partir de 58 ans. Si vous ne travaillez qu’à 60%, vous pouvez obtenir une rente ou un capital à hauteur de 40%.

Retrait de la rente AVS (1er pilier)

Vous pouvez obtenir la rente AVS deux ans avant l’âge légal de la retraite. Cependant, cela signifie que la pension sera réduite à vie. Pour chaque année au cours de laquelle vous anticipez l’AVS, la rente AVS est réduite de 6,8%. 

Retrait de la rente LPP (2e pilier)

La retraite partielle entraîne également une pension relativement plus faible de la caisse de pension. Comme moins de cotisations sont versées en raison de la retraite partielle, le capital total épargné est également moindre.  Le plus petit capital doit également durer plus longtemps si une partie de celui-ci est retirée plus tôt sous forme de pension. Pour chaque année de retraite anticipée, vous perdez environ 8% de votre rente.

Pour atténuer ces effets, vous pouvez envisager une réduction de votre taux d’occupation au lieu d’une retraite partielle, dans la mesure où le règlement de la caisse de retraite le prévoit et où votre ancien salaire est préservé. De cette façon, vous pouvez maintenir en grande partie le niveau des prestations de vieillesse et ce tout en travaillant moins. Mais cela signifie que vous devez également payer les cotisations patronales correspondantes.

Chez Pax, vous trouverez toutes les informations à ce sujet au point 7.8 des dispositions réglementaires générales.

Perception des prestations du 3ème pilier

Vous pouvez continuer à effectuer des versements dans le pilier 3a ou 3b aussi longtemps que vous avez un revenu d’activité lucrative soumis à l’AVS. Vous pouvez demander le versement des prestations du 3e pilier au plus tôt cinq ans avant l’âge légal de la retraite. Avec un retrait échelonné de l’argent du pilier 3a, vous pouvez économiser sur les impôts. Le retrait du pilier 3b est défiscalisé si vous êtes assuré depuis au moins cinq ans, avez moins de 66 ans au début de l’assurance et plus de 60 ans au moment du versement.

Cas 3: report du départ à la retraite

Vous vous sentez trop jeune pour prendre votre retraite? Alors continuez simplement à travailler. Même après l’âge légal de la retraite, vous pouvez continuer à travailler. 

Retrait de la rente AVS (1er pilier)

Vous pouvez différer le retrait de la rente AVS jusqu’à cinq ans. Ou vous pouvez travailler et recevoir votre pension en même temps. Au moins trois mois avant l’âge légal de la retraite, contactez votre caisse de compensation. Ils vous expliqueront ce qui est possible et comment procéder.

Retrait de la rente LPP (2e pilier)

La rente du 2ème pilier sera versée à partir de l’âge légal de la retraite. Le règlement de l’institution de prévoyance peut cependant donner la possibilité de reporter la rente jusqu’à son 70e anniversaire. Demandez à votre institution de prévoyance ce qui est possible et pertinent pour vous.

Chez Pax, vous trouverez toutes les informations à ce sujet au point 7.7 des dispositions réglementaires générales.

Perception des prestations du 3ème pilier

Votre pilier 3a ou 3b vous sera versé en une fois dès que vous recevrez la première rente AVS. Toutefois, si vous continuez à travailler, vous pouvez différer le retrait de votre capital du 3e pilier jusqu’à cinq ans. Vous devez être en mesure de prouver que vous travaillez.

Demandez à votre compagnie d’assurance ou à votre banque le montant du capital que vous avez épargné, et quand et comment vous pouvez le retirer. Nos conseillères et conseillers chez Pax se feront un plaisir de vous renseigner.

Revenus accessoires et AVS

Si vous avez déjà atteint l’âge de la retraite et que vous continuez à travailler, il existe une franchise de cotisation mensuelle pour l’AVS. Cela signifie que vous n’avez pas à payer les cotisations AVS. La franchise est de CHF 1400 par mois ou de CHF 16 800 par an. Si vous avez plusieurs employeurs, la franchise s’applique à chaque relation de travail individuelle. Nous nous ferons un plaisir de tout vous expliquer sur le fait de travailler après la retraite.

Cas 4: retraite anticipée

Beaucoup rêvent de retraite anticipée. D’autres ne mettent pas volontairement un terme à leur vie professionnelle. Que ce soit pour des raisons de santé ou parce que l’employeur se réorganise. La préretraite change beaucoup de choses et peut représenter un manque à gagner. Il est donc important de planifier le plus tôt possible afin de pouvoir maintenir le niveau de vie souhaité.

Retrait de la rente AVS (1er pilier)

La retraite anticipée est possible jusqu’à deux ans avant l’âge légal de la retraite – pour les femmes à partir de 62 ans, pour les hommes à partir de 63 ans. Pour cela, vous devez vous inscrire au moins trois mois à l’avance auprès de la caisse de compensation. Le dernier délai est le dernier jour du mois où vous pouvez prendre une retraite anticipée. Si vous envoyez votre inscription plus tard, vous ne pourrez prétendre au versement anticipé de l’AVS qu’à partir de l’anniversaire suivant.

Retrait de la rente LPP (2e pilier)

La possibilité d’une retraite anticipée dépend des dispositions réglementaires respectives de chaque caisse de pension. Cependant, certaines caisses de pension permettent une retraite anticipée à partir de 58 ans. Renseignez-vous auprès de votre caisse de pension au moins un an avant votre 58e anniversaire pour savoir si une retraite anticipée est possible et à quelles conditions. 

Chez Pax la retraite anticipée à 58 ans ne pose aucun problème. Toutes les informations à ce sujet se trouvent au point 7.6 des dispositions réglementaires générales et dans votre certificat d’assurance LPP. Faites votre demande de retraite au plus tard deux mois à l’avance. Nous avons par ailleurs besoin d’une preuve de la fin de votre relation de travail.

Perception des prestations du 3ème pilier

Vous pouvez vous faire verser l’argent de votre pilier 3a ou 3b en une seule fois. C’est possible jusqu’à cinq ans avant l’âge légal de la retraite, soit 59 ans pour les femmes et 60 ans pour les hommes.

Demandez à votre compagnie d’assurance ou à votre banque le montant de votre capital épargné, et quand et comment vous pouvez le retirer. Ici aussi, nous vous recommandons de nous contacter au moins trois mois à l’avance.

Possibilités d’optimisation

Vous avez établi un budget, et maintenant il ne vous semble pas si bien que ça? Si vous vous y prenez assez tôt, vous pouvez encore optimiser votre rente de vieillesse. Vous garderez ainsi votre niveau de vie.

Rachat dans la caisse de pension

Est-ce qu’un rachat facultatif auprès de la caisse de pension serait judicieux pour vous? La réponse est oui si vous souhaitez combler une lacune de prévoyance. La plupart des gens sont concernés – la question est plutôt de savoir pour quel montant. Si vous avez travaillé à temps partiel pendant longtemps, les cotisations que vous avez versées pendant ces années sont moins élevées. La rente qui en résulte est donc moins élevée. Autre bonne raison d’effectuer un rachat facultatif: vous pouvez le déduire de vos impôts.

3. pilier

Vous épargnez déjà dans le 3ème pilier? Si tel n’est pas le cas, vous devriez absolument ouvrir un pilier 3a. Vous pouvez économiser tous les ans quelques milliers de francs ainsi que des impôts. Vous souhaitez économiser un montant plus important? Alors le pilier 3b est ce qu’il vous faut. Bien qu’il ne soit pas exonéré d’impôts, il offre plus de flexibilité.

Investir de l’argent pendant sa vieillesse

Lorsque vous prenez votre retraite, vous voulez tout d’abord dépenser le capital épargné. Et sans payer des taxes élevées sur le retrait. La question de la rente ou du capital est donc importante car ce choix aura un impact majeur sur vos revenus et votre patrimoine. Si vous souhaitez investir de l’argent, vos attentes doivent être claires. De combien d’argent avez-vous besoin pour vivre? Et pouvez-vous aussi supporter une perte de valeur?
Critères possibles pour investir pendant sa vieillesse : horizon du durée, rendement, impôts, coût.
Examinez attentivement votre situation financière. Quelles sources de revenu ou d’épargne avez-vous? Et de combien avez-vous besoin pour vivre, payer vos impôts ou rembourser vos dettes? Ne prenez pas de risques majeurs en matière d’investissement si l’argent concerné vous est nécessaire pour vivre.

Comment trouver la bonne stratégie d’investissement

  1. Combien de temps pouvez-vous investir votre patrimoine?
  2. Quels risques pouvez-vous et voulez-vous prendre avec vos placements de capitaux?
  3. Quels rendements pouvez-vous attendre?
 

Versement du capital prévoyance

Versement du fonds de pension

Souhaitez-vous demander à la caisse de retraite le versement de votre capital vieillesse ? Alors vous devriez d’abord réfléchir attentivement à vos besoins financiers et à vos objectifs. Ensuite, pesez bien le pour et le contre pour savoir ce qui vous convient le mieux: le capital ou la rente.

Versement du 3ème pilier

Si possible, vous devriez retirer l’argent du pilier 3a de façon échelonnée. Pour cela, vous avez besoin de plusieurs comptes pour le pilier 3a. Le retrait échelonné peut réduire votre charge fiscale en cas de versement en capital.

Plan de versement

Que faire du capital versé? Vous pouvez l’investir dans un plan de versement et ainsi vous assurer un revenu régulier. Configurez votre propre plan de versement Pax et prenez rendez-vous pour une consultation personnelle. 

Paiements d’impôts

Malheureusement, la rente est également imposable. Présentez les justificatifs de toutes vos rentes de l’AVS, de la caisse de pension ainsi que du pilier 3a. Si vous demandez le versement du capital du 2e ou du 3e pilier, vous devez également payer des impôts dessus. Cependant, il existe un taux d’imposition spécial pour cela. Mais vous ne devez pas déclarer les éventuelles prestations complémentaires de l’AVS et de l’AI aux impôts.

Attestations fiscales pour les rentes de vieillesse

Vous recevrez automatiquement les attestations fiscales pour votre rente AVS ainsi que pour les rentes des 2e et 3e piliers en fin d’année. Cela laisse ainsi suffisamment de temps pour remplir la déclaration de revenus. Vous pouvez également demander une attestation fiscale auprès de la caisse de compensation ou de la caisse de pension. Les autorités fiscales de votre canton peuvent vous fournir des informations spécifiques sur l’imposition des pensions et des capitaux de la prévoyance vieillesse.
Zwei Fassmeister bearbeiten ein riesiges Fass mit ihren grossen Hämmern

Planification de la retraite

Avez-vous déjà rempli votre checklist pour la planification de votre retraite? Vous êtes sur le point de prendre votre retraite ou vous êtes en train de le faire? Alors il est grand temps d’optimiser votre situation financière. A 30 ans, le sujet semble encore bien loin. Mais plus tôt vous commencerez à épargner, plus ce sera facile pour vous dans la vieillesse.
Que vous ayez 30 ou 60 ans, posez dès maintenant les bons jalons pour votre retraite. Nos expertes et nos experts se feront un plaisir de vous conseiller.

Tout n’est pas clair ? Notre conseiller vous aide à trouver les réponses aux bonnes questions.

Contact général

N'hésitez pas à nous contacter. Nous sommes là pour vous.
info@pax.ch
+41 61 277 66 66
Du lundi au vendredi
de 08h00 à 12h00
de 13h00 à 17h00
Pax, Société suisse d’assurance sur la vie SA
Aeschenplatz 13
Case postale
4002 Bâle

Téléchargements

Dans notre centre de téléchargement, vous trouverez des informations importantes et des formulaires à télécharger.