Passer au contenu
Die Haare einer Dame werden mit dem Lockenstab gelockt

Le taux de conversion LPP

Questions et réponses sur un sujet brûlant
Thème complexe et controversé, le taux de conversion est omniprésent dans de nombreux médias. Il fait constamment l’objet de discussions dans le monde politique. Mais qu’est-ce qui se cache derrière ce taux difficile à saisir, qui détermine au final le montant de la rente de vieillesse mensuelle?
Pour faire simple, disons que le taux de conversion est un facteur exprimé en pourcentage. A la date du départ à la retraite, il est utilisé pour convertir le capital épargné et rémunéré – que l’on appelle l’avoir de vieillesse – en une rente annuelle garantie à vie. Ainsi, un capital de 1 000 000 CHF multiplié par un taux de 5,8%, par exemple, donne une rente de vieillesse annuelle de 58 000 CHF.

L'espérance de vie

L’espérance de vie en Suisse, l’une des plus élevées au monde, s’est accrue au cours des dernières années. Actuellement, la Suisse figure à la 8e place, entre le Luxembourg et l’Australie. Saint-Marin occupe la tête du classement (source: Statistica). Les valeurs empiriques statistiques servent de base de calcul à cet effet: selon l’Office fédéral de la statistique, un homme âgé de 65 ans avait une espérance de vie résiduelle de 15 ans il y a 30 ans, alors qu’elle est passée à 20 ans aujourd’hui. Pour qu’une institution de prévoyance puisse payer la rente de vieillesse durant cette période, il faut épargner suffisamment de capital au préalable.

Les prestations de survivants

Pour que le capital disponible au départ à la retraite soit suffisant, il est rémunéré annuellement pendant la durée du versement. C’est à cela que sert le taux d’intérêt technique. Il s’agit d’une mesure arithmétique incluant une hypothèse relative à l’évolution économique et aux rendements futurs des marchés financiers. Le taux d’intérêt technique doit être fixé de manière à se situer durablement au-dessous du rendement du capital effectivement obtenu, avec une marge. S’il est fixé de manière trop prudente rétrospectivement, des excédents sont réalisés, lesquels sont distribués aux assurés. En revanche, s’il est fixé de manière trop optimiste à long terme, il en résulte un subventionnement croisé entre les assurés actifs et les bénéficiaires de rente.

Taux d'intérêt technique

Pour que le capital disponible au départ à la retraite soit suffisant, il est rémunéré annuellement pendant la durée du versement. C’est à cela que sert le taux d’intérêt technique. Il s’agit d’une mesure arithmétique incluant une hypothèse relative à l’évolution économique et aux rendements futurs des marchés financiers. Le taux d’intérêt technique doit être fixé de manière à se situer durablement au-dessous du rendement du capital effectivement obtenu, avec une marge. S’il est fixé de manière trop prudente rétrospectivement, des excédents sont réalisés, lesquels sont distribués aux assurés. En revanche, s’il est fixé de manière trop optimiste à long terme, il en résulte un subventionnement croisé entre les assurés actifs et les bénéficiaires de rente.

Le taux de conversation LPP

Le taux de conversion dépend donc de l’espérance de vie, des prestations en faveur des survivants et du taux d’intérêt technique. En d’autres termes, plus l’espérance de vie d’un nouveau retraité est élevée, à savoir, plus la durée du paiement de rente estimé est longue et plus le rendement du placement escompté est faible, plus le taux de conversion fixé est faible et, par là même, la rente de vieillesse – et inversement. Cependant, ce taux s’applique uniquement à l’avoir de vieillesse LPP.

Le taux de conversion légal, à savoir le taux de conversion LPP, s’élève actuellement à 6,8%. Les experts s’accordent à dire que ce taux est trop élevé, étant donné qu’il se base sur des hypothèses d’un taux nettement supérieur à 4%.

Un examen attentif en vaut la peine

Ce faisant, il convient de noter que non seulement le taux de conversion est déterminant pour le montant des prestations de vieillesse, mais également le capital épargné lors du départ à la retraite. Plus les avoirs d’épargne réalisés par le salarié et l’employeur pendant la durée de l’activité et leur rémunération sont élevés, plus le capital sera élevé au moment du départ à la retraite et, par là même, la rente de vieillesse.

Il peut donc être judicieux de changer de plan d’épargne. Informez-vous sur les solutions de prévoyance personnalisées de Pax.

Votre Account Manager Pax vous fournira des renseignements détaillés à ce sujet.
Découvrez si nous allons bien ensemble

Tout n’est pas clair ? Notre conseiller vous aide à trouver les réponses aux bonnes questions.

Contact général

N'hésitez pas à nous contacter. Nous sommes là pour vous.
info@pax.ch
+41 61 277 66 66
Du lundi au vendredi
de 08h00 à 12h00
de 13h00 à 17h00
Pax, Société suisse d’assurance sur la vie SA
Aeschenplatz 13
Case postale
4002 Bâle

Téléchargements

Dans notre centre de téléchargement, vous trouverez des informations importantes et des formulaires à télécharger.