Passer au contenu

La prévoyance professionnelle (LPP) en Suisse expliquée simplement

Pour que le 2e pilier prenne en charge
La marque employeur prend de plus en plus d’importance dans la course aux meilleurs employés. Si l’offre n’est pas encore assez alléchante, les employeurs peuvent marquer des points avec une bonne solution LPP. Mais il vous appartient aussi d’en présenter les avantages. En savez-vous assez sur les régimes de prévoyance professionnelle? 
L’espérance de vie augmente, l’inflation est élevée et les marchés financiers s’essoufflent. Qu’est-ce que cela signifie pour la prévoyance professionnelle? Une solution fiable pour le 2e pilier en est d’autant plus importante pour les employés. Les employeurs peuvent marquer des points ainsi: avec des solutions attrayantes, vous présentez une forte incitation financière.

Les faits les plus importants sur la prévoyance professionnelle (LPP) en un coup d’œil

Connaissez-vous les faits et chiffres les plus importants concernant le 2e pilier? Faites-vous rapidement une idée d’ensemble.

Obligation de souscrire à la LPP

Les employés qui ont atteint l’âge de 17 ans et qui gagnent un salaire annuel soumis à l’AVS supérieur au seuil d’entrée de CHF 22’050 (état: 2023) doivent souscrire à une prévoyance professionnelle qui les assure en cas d’invalidité et de décès. Après l’âge de 24 ans, ils cotisent également au fonds de pension vieillesse.

Assurance risque

Dans la LPP, les salariés sont par obligation assurés par le 2e pilier pour les risques d’invalidité et de décès. Le régime de prévoyance professionnelle comprend également l’assurance accident (LAA) et l’assurance facultative d’indemnités journalières en cas de maladie (IJM) facultative.

Régimes LPP obligatoire et surobligatoire

Le régime LPP obligatoire porte sur les exigences minimales et les prestations minimales légales auxquelles les caisses de pension doivent satisfaire. En ce qui concerne le salaire à assurer, le plafond du régime LPP obligatoire est de CHF 88’200 (état: 2023). Les portions de salaire supérieures peuvent, elles, être assurées avec un plan de prévoyance supplémentaire et plus adapté. Lisez notre guide «Comment attirer les meilleurs employés ?» pour en savoir plus à ce sujet.

Cotisations LPP selon l’âge

Les cotisations LPP sont payées à parts égales par l’employeur et l’employé. Cela signifie qu’un employé de 30 ans se voit déduire 3.5 pour cent de son salaire brut pour la cotisation LPP et que l’employeur verse au moins le même montant à l’institution de prévoyance.  
Cotisations LPP Âge
7 pour cent De 25 à 34 ans
10 pour cent De 35 à 44 ans
7 pour cent De 45 à 54 ans
18 pour cent De 55 à 65 ans

Cotisations LPP

Âge

7 pour cent De 25 à 34 ans
10 pour cent De 35 à 44 ans
7 pour cent De 45 à 54 ans
18 pour cent De 55 à 65 ans

En quoi consiste la prévoyance professionnelle d’après la LPP?

La LPP est une loi fédérale: elle réglemente la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité. Elle comprend des prescriptions pour les caisses de pension en matière de prévoyance professionnelle. Après la retraite, le 1er pilier (AVS) et le 2e pilier (LPP) doivent garantir le niveau de vie des salariés et de leurs familles. De plus, ils doivent permettre d’atténuer les pertes financières en cas d’incapacité de travail ou de décès. 

Fait partie du système à trois piliers

Le système de retraite suisse repose sur trois piliers. Ceux-ci assurent la sécurité financière des salariés et des bénéficiaires – en cas de vieillesse, d’invalidité et de décès. 

La particularité du 2e pilier

Le 2e pilier protège contre divers risques: outre la couverture de la vieillesse (rente de retraite), il contribue également à des rentes en cas d’invalidité ou de décès. Le salaire compris entre CHF 22’050 (état: 2023)  et CHF 88’200 (état: 2023) doit obligatoirement être assuré. Lors du choix d’un plan de prévoyance, il est généralement possible d’assurer un salaire plus élevé.

Financement du 2e pilier par les employeurs et les salariés

Les employeurs effectuent chaque mois une retenue LPP sur le salaire de leurs employés. La cotisation LPP comprend également la part de l’employeur. La cotisation LPP diffère selon l’âge, le salaire et le pourcentage d’épargne défini dans le plan de prévoyance.

Différentes solutions LPP

Chaque employeur doit soit disposer de sa propre institution de prévoyance professionnelle, soit s’affilier à une fondation collective existante ou à une association professionnelle. Dans le cas des fondations collectives, un compte séparé est tenu pour chaque employeur affilié et un plan de prestation et de financement individuel lui est consacré. 
Le 1er pilier est la prévoyance étatique et se compose de l’AVS, de l’AI et des prestations complémentaires. Le 2e pilier est la prévoyance professionnelle et se compose de la partie obligatoire (LPP, LAA) et de la partie surobligatoire. Le 3e pilier comprend la prévoyance privée. Il se compose de la prévoyance liée, le pilier 3a, et de la prévoyance facultative, le pilier 3b.

Composants de la cotisation LPP

Cotisation d’épargne Cotisations de risque Coûts et contribution au fonds de garantie
Pour la rente de vieillesse de la personne assurée  Pour les assurances incapacités de gain et décès Pour la caisse de pension et le fonds de garantie

Cotisation d’épargne

Cotisations de risque

Pour la rente de vieillesse de la personne assurée  Pour les assurances incapacités de gain et décès

Coûts et contribution au fonds de garantie

Pour la rente de vieillesse de la personne assurée  Pour la caisse de pension et le fonds de garantie

Qu’est-ce qui est assuré par la prévoyance professionnelle (LPP)?

Le 2e pilier permet d’épargner pour la retraite – (presque) tout le monde le sait. Mais qu’est-ce qui est assuré exactement et qu’en est-il des détails? Quand une personne assurée perçoit-elle une pension du régime de prévoyance professionnelle?

Retraite

Lorsque vos employés prendront leur retraite, ils recevront une rente de vieillesse provenant du 2e pilier. Alternativement, ils peuvent aussi se faire verser une partie ou, selon le règlement du fonds de pension, la totalité du capital. Si quelqu’un prend une retraite anticipée, il recevra une rente plus basse. Si le retraité a des enfants de moins de 19 ans ou de moins de 26 ans et encore en formation, ils percevront une rente d’enfant de retraité correspondant à 20 pour cent du minimum légal de la rente de vieillesse selon la LPP. 

Invalidité / incapacité de gain

Le handicap peut toucher n’importe qui: il peut être lié à une maladie physique ou mentale ou, plus rarement, à un accident. Il peut être temporaire ou permanent et aussi impliquer seulement une invalidité partielle. Si la personne assurée est invalide à au moins 40 pour cent au sens de l’assurance-invalidité fédérale, elle perçoit une rente d’invalidité LPP correspondante.

Cas de décès

En cas de décès de l’assuré, le conjoint ou le partenaire enregistré survivant perçoit une rente. Cependant, seulement si les conditions légales sont remplies: il ou elle doit être responsable de l’entretien d’un enfant ou avoir plus de 45 ans et le mariage doit avoir duré au moins cinq ans. Les enfants de la personne décédée ont droit à une rente d’orphelin jusqu’à l’âge de 18 ans ou jusqu’à la fin de leurs études, mais au plus tard jusqu’à l’âge de 25 ans. 

Quand le capital de prévoyance peut-il être versé?

Vos employés cotisent au 2e pilier depuis l’âge de 25 ans. Mais dans quelles circonstances peuvent-ils retirer l’argent de la prévoyance professionnelle (LPP)? Fournissez des renseignements professionnels.

Retraite

Vos collaborateurs épargnent pour leur vieillesse et perçoivent une rente de vieillesse après leur départ à la retraite à 65 ans. Souvent, il est aussi possible de percevoir la rente ou le capital à 58 ans ou au plus tard à 70 ans. Cependant, la pension sera réduite ou augmentée en conséquence. Au lieu d’une rente, les retraités peuvent également se faire verser au moins un quart de l’avoir de vieillesse LPP au moment du départ à la retraite. Selon le règlement de la caisse de pension, un versement en capital jusqu’à 100 pour cent de l’avoir est également possible.

Acquisition d’un logement en propriété

Votre employée souhaite acheter une maison ou un appartement? Elle peut alors retirer son avoir LPP pour l’ajouter à ses fonds propres. Elle peut le retirer ou le mettre en gage. Elle devrait réfléchir à la manière dont les actifs de retraite réduits affectent sa rente de vieillesse et aussi, éventuellement, les prestations de risque.

Début d’une activité lucrative indépendante

Votre collaborateur souhaite devenir indépendant? Il peut alors prétendre à un paiement en espèces lorsqu’il commence une activité lucrative indépendante. Il doit être attentif au fait que cela se traduira probablement par une lacune de prévoyance sensible. Recommandez-lui de demander conseil à une experte financière et de trouver une bonne solution pour le pilier 3a.

Départ à l’étranger

Votre employée part à l’étranger? Dans ce cas, elle peut retirer son capital de prévoyance. Cependant, elle doit partir vivre un peu plus loin: les pays de l’UE et de l’AELE sont exclus de cette disposition. Si elle ne va vivre qu’en Allemagne, elle ne peut généralement retirer que la partie surobligatoire de l’avoir de vieillesse. L’avoir de vieillesse obligatoire LPP reste déposé sur un compte de libre passage en Suisse et sera versé ultérieurement sous forme de capital vieillesse.

Comment le fonds de pension peut-il être structuré? 

Assurance complète

L’assurance complète couvre tous les risques tels que la vieillesse, le décès et l’invalidité. Il ne peut y avoir de sous-couverture pour les entreprises affiliées: vous ne supportez pas le risque de placement pour les avoirs de vieillesse, ceux-ci sont entièrement protégés. Pax est une assurance complète.

Caisse de pension semi-autonome

Avec cette solution, les institutions de prévoyance partagent le risque: par exemple, elles gèrent elles-mêmes l’avoir de prévoyance et transfèrent tout ou partie des risques de décès et d’invalidité à une assurance-vie. Les sociétés affiliées et les employés supportent le risque d’investissement pour les actifs, mais bénéficient également d’opportunités de rendement.

Pile ou face? Et pourquoi pas les deux?

Comment peut-on optimiser le fonds de pension?

La plupart des gens ont une lacune plus ou moins importante dans leur prévoyance vieillesse. En tant qu’employeur qualifié, vous pouvez utiliser une variété d’options pour augmenter la rente de vieillesse de vos employés grâce au 2e pilier. 

En tant qu’employeur pour les employés

Régime surobligatoire
Le plafond de la rente obligatoire LPP est de CHF 88’200 (état: 2023). Cela signifie que les éléments de salaire supérieurs ne sont pas obligatoirement assurés. Pour vos employés aux salaires plus élevés, vous devez donc leur proposer de souscrire à un régime de pension surobligatoire, afin qu’ils puissent conserver leur niveau de vie après la retraite.

Déduction de coordination
Vous pouvez également adapter la déduction de coordination au degré d’occupation. La déduction de coordination en est ainsi réduite, le salaire assuré plus élevé et l’avoir de vieillesse augmente. 

Maintien de la prévoyance en cas de congé sabbatique
Une collaboratrice, après son congé maternité, désire-t-elle prendre encore quelques mois congé non payé? Ou un employé de longue date souhaite-t-il un congé sabbatique? Si le règlement de la caisse de pension prévoit le congé sans solde, vos collaborateurs peuvent rester assurés dans le cadre du 2e pilier même pendant leur congé, conformément à ces dispositions. 

En tant qu’employé pour la propre couverture et prévoyance

Des lacunes apparaissent dans la prévoyance professionnelle en raison de différentes circonstances: études à temps plein, séjours à l'étranger, travail à temps partiel, congé parental ou encore augmentations de salaire. Dans ce cas, le capital épargné n'est pas suffisant pour financer le niveau de vie habituel après le départ à la retraite. Par le biais d'un rachat facultatif, les personnes assurées peuvent combler elles-mêmes les lacunes du fonds de pension.

Foire aux questions sur le 2e pilier

Comment fonctionne la prévoyance professionnelle?

Chaque personne assurée épargne individuellement un capital sur lequel elle perçoit une rente après le départ à la retraite. Les employeurs et les employés se partagent les cotisations LPP. Les caisses de pension placent les cotisations LPP et l’avoir de vieillesse de la manière la plus sûre possible, mais en même temps de manière orientée vers le rendement, sur le marché des capitaux.

Qui paie la prévoyance professionnelle?

Quand devient-on assujetti à la LPP? Tous les employés âgés de plus de 17 ans et qui gagnent au moins un salaire supérieur au seuil d’entrée de CHF 22’050 (état: 2023) sont obligatoirement assurés à la LPP. Les employeurs et les employés se partagent la cotisation à la LPP, qui consiste en bonifications de vieillesse, cotisations d’épargne et de risque et la cotisation au fonds de garantie. L’employeur prélève chaque mois la part de l’employé sur son salaire et la verse avec sa propre part à la caisse de pension.

Qu’est-ce que comprend le régime de prévoyance professionnelle (LPP)?

Le 2ème pilier assure financièrement les circonstances suivantes:

Âge
Accident/maladie
Invalidité / incapacité de gain
Décès

Que se passe-t-il lorsqu’on change d’employeur?

Le capital accumulé dans le 2e pilier est transféré à la caisse de pension du nouvel employeur. Si quelqu’un ne commence pas immédiatement un nouvel emploi, il reste assuré pour les risques de décès et d’incapacité de gain / invalidité auprès de l’ancienne caisse de pension jusqu’à un mois.
Si vos anciens collaborateurs n’ont pas encore de nouvel employeur, leur capital est transféré à une institution de libre passage. Alternativement, la couverture de prévoyance peut également être poursuivie au moyen d’une police de libre passage auprès d’une compagnie d’assurance.
Si les anciens salariés n’indiquent ni nouvelle caisse de pension ni institution de libre passage, leurs avoirs seront transférés à l’institution supplétive au plus tôt après 6 mois.

Quelle est la différence entre la LPP et la caisse de pension?

Caisse de pension: institution qui verse des prestations récurrentes de retraite, d’invalidité et de survivants. Un autre terme pour l’institution de prévoyance.
LPP: loi fédérale sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité. Cette loi régit les dispositions relatives à la prévoyance professionnelle.
Les lacunes dans les plans de prévoyance professionnelle sont très fréquentes. Bénéficiez des conseils en prévoyance de nos expertes et experts.

Tout n’est pas clair ? Notre conseiller vous aide à trouver les réponses aux bonnes questions.

Contact général

N'hésitez pas à nous contacter. Nous sommes là pour vous.
info@pax.ch
+41 61 277 66 66
Du lundi au vendredi
de 08h00 à 12h00
de 13h00 à 17h00
Pax, Société suisse d’assurance sur la vie SA
Aeschenplatz 13
Case postale
4002 Bâle

Téléchargements

Dans notre centre de téléchargement, vous trouverez des informations importantes et des formulaires à télécharger.