Passer au contenu
Mann steht vor einem vollen Kofferraum mit einem grossen, schwarzen Koffer

Rente de la caisse de pension ou versement en capital?

Ce qui est entré peut aussi ressortir
Une nouvelle ère s’ouvre: vous prenez votre retraite. Et cela soulève une importante question financière. La caisse de pension devrait-elle vous verser votre avoir de prévoyance sous forme de capital, ou préférez-vous toucher une rente mensuelle? Avec une rente viagère, vous misez sur la sécurité. Mais vous préféreriez peut-être retirer votre capital et en disposer librement. Votre avoir CP pourrait-il avoir un rendement élevé sur le marché?
Mann mit Tablet lehnt wartend an seinem Elektroauto an der Ladestation
Avez-vous travaillé toute votre vie et avez-vous eu un bon salaire? Alors il se peut que vous ayez économisé une petite fortune dans la prévoyance professionnelle. Vous avez maintenant le choix: demander le versement du capital ou obtenir une rente mensuelle. La décision a un impact majeur sur votre situation financière après la retraite.

Aperçu des possibilités de retrait

Vous n’arrivez pas à décider ce que vous devez faire de l’argent de la prévoyance professionnelle? Se faire verser le solde ou plutôt demander une rente viagère? Une combinaison des deux est également possible, mais les trois variantes présentent des avantages et des inconvénients.

Rente de la caisse de pension

La rente mensuelle de la caisse de retraite est une valeur sûre. Votre rente est garantie jusqu’à la fin de votre vie et la caisse de pension supporte pour vous le risque de placement. Même si vous vivez très longtemps, vous disposerez d’un revenu mensuel. Votre conjoint et vos enfants en formation sont également assurés financièrement grâce à la rente de veuve et la rente pour enfant. Cependant, l’inflation n’est pas prise en compte dans la pension. En conséquence, votre pouvoir d’achat ne cesse de diminuer. Et en cas de décès, vous ne pouvez pas transmettre par héritage les fonds de votre caisse de pension.

Versement en capital

Vous pouvez aussi retirer votre avoir CP sous forme de capital. Avec cette solution, vous disposez de plus de flexibilité, mais vous êtes également seul responsable de vos finances. Après tout, l’argent doit durer jusqu’à la fin de votre vie. Si vous l’investissez bien, vous pouvez continuer à faire travailler l’argent pour vous. Et si vous ne l’utilisez pas entièrement, vous pouvez le transmettre par héritage. Si vous investissez votre argent, vous pouvez compenser l’inflation avec des revenus d’intérêts. Mais vous supportez également le risque de pertes. Vous avez donc besoin de temps et d’expérience ou de bons conseils en investissement.

Combinaison entre capital et rente

Pourquoi ne pas simplement opter pour un mélange des deux? Retirez les fonds des caisses de pension sous forme de capital tout en gardant un montant qui permette de vous verser une rente qui couvre vos frais fixes. Notre conseil: établissez un budget avec vos revenus et vos dépenses, en y incluant les dettes comme votre hypothèque.

Implication du partenaire

Une autre variante est envisageable où un partenaire choisit la rente tandis que l’autre perçoit le capital.

Différences entre le versement du capital et la rente

Les deux options ont des avantages et des inconvénients. Vous devez en avoir conscience et réfléchir à ce qui est important pour vous. Le choix dépend entièrement de votre situation de vie et de votre personnalité.
Rente Capital
Avantages
  • Des versements réguliers à vie sont garantis
  • Le taux de conversion garantit des taux d’intérêt élevés
  • La caisse de pension s’occupe de l’investissement
  • Les enfants scolarisés perçoivent une pension pour enfant correspondant à 20% de la rente de vieillesse
  • Le conjoint perçoit la rente de conjoint survivant jusqu’à son décès
  • Flexibilité financière
  • L’argent peut être légué en cas de décès
  • Opportunité de rendements élevés 
Inconvénients
  • La rente de conjoint survivant ne représente que 60% de la rente de vieillesse
  • En cas de décès, l’argent est perdu
  • Pas de revenu régulier
  • Vous investissez à vos propres risques et supportez les risques de perte
  • Incertitude sur l’espérance de vie et le besoin d’argent

Rente

Avantages
  • Des versements réguliers à vie sont garantis
  • Le taux de conversion garantit des taux d’intérêt élevés
  • La caisse de pension s’occupe de l’investissement
  • Les enfants scolarisés perçoivent une pension pour enfant correspondant à 20% de la rente de vieillesse
  • Le conjoint perçoit la rente de conjoint survivant jusqu’à son décès
Inconvénients
  • La rente de conjoint survivant ne représente que 60% de la rente de vieillesse
  • En cas de décès, l’argent est perdu

Capital

Avantages
  • Flexibilité financière
  • L’argent peut être légué en cas de décès
  • Opportunité de rendements élevés 
Inconvénients
  • Pas de revenu régulier
  • Vous investissez à vos propres risques et supportez les risques de perte
  • Incertitude sur l’espérance de vie et le besoin d’argent

Questions importantes pour la décision

Combien d’argent avez-vous dans la caisse de pension? Il s’agit souvent plusieurs centaines de milliers de francs. Vous pouvez vous faire verser au moins un quart de votre capital. Mais d’abord, vous devez être clair sur vos objectifs et sur la façon dont vous envisagez la retraite.

  • Quels sont vos objectifs et vos souhaits pour le temps après la retraite?
  • Envisagez-vous des investissements importants tels que l’achat d’un bien immobilier, des donations, des privilèges successoraux ou la réalisation d’un rêve? 
  • Aimeriez-vous veiller vous-même à ce que votre argent soit bien placé? 
Arguments pour la rente Arguments pour le capital
Conditions de vie
  • Vous êtes en bonne santé et avez une longue espérance de vie 
  • Vous êtes beaucoup plus âgé-e que votre partenaire  
  • Vous n’avez pas d’héritiers
  • Vous avez des enfants ou d’autres personnes que vous aimeriez soutenir financièrement
  • Vous souhaitez léguer ultérieurement le capital de la caisse de pension
Savoir-faire
  • Vous avez peu d’expérience avec les investissements 
  • Vous ne connaissez rien aux fonds 
  • Vous disposez également d’actifs que vous pouvez investir de manière flexible
  • Vous voulez pouvoir disposer de votre capital de manière flexible à tout moment 
  • Vous avez l’expérience des investissements 
  • Vous n’hésitez pas à investir dans des fonds de placement
Revenu
  • La rente est votre seul revenu
  • Vous voulez un revenu mensuel garanti jusqu’à la fin de votre vie 
  • Les impôts sur un retrait de capital sont trop élevés pour vous
  • Vous souhaitez acheter des services d’assurance, par ex. une rente viagère

Arguments pour la rente

Conditions de vie
  • Vous êtes en bonne santé et avez une longue espérance de vie 
  • Vous êtes beaucoup plus âgé-e que votre partenaire  
  • Vous n’avez pas d’héritiers
Savoir-faire
  • Vous avez peu d’expérience avec les investissements 
  • Vous ne connaissez rien aux fonds 
  • Vous disposez également d’actifs que vous pouvez investir de manière flexible
Revenu
  • La rente est votre seul revenu
  • Vous voulez un revenu mensuel garanti jusqu’à la fin de votre vie 
  • Les impôts sur un retrait de capital sont trop élevés pour vous

Arguments pour le capital

Conditions de vie
  • Vous avez des enfants ou d’autres personnes que vous aimeriez soutenir financièrement
  • Vous souhaitez léguer ultérieurement le capital de la caisse de pension
Savoir-faire
  • Vous voulez pouvoir disposer de votre capital de manière flexible à tout moment 
  • Vous avez l’expérience des investissements 
  • Vous n’hésitez pas à investir dans des fonds de placement
Revenu
  • Vous souhaitez acheter des services d’assurance, par ex. une rente viagère

Imposition

Avez-vous retiré du capital de la caisse de pension? Alors vous devez déclarer celui-ci séparément des autres revenus à un taux d’imposition inférieur. Il doit ensuite être imposé comme du patrimoine. Si vous réinvestissez votre avoir de vieillesse comme capital sur le marché, vous devez également payer des impôts sur les revenus de placement. Si, en revanche, vous percevez une rente d’une caisse de pension, celle-ci est soumise à l’impôt sur le revenu, comme la rente AVS.

Réfléchissez bien à la meilleure façon de faire des économies d’impôts. Vous pouvez poser les jalons dès le début:

  • Versez dans différents comptes du pilier 3a et effectuez un retrait échelonné de vos avoirs sur plusieurs années.
  • Réduisez votre charge de travail avant l’âge légal de la retraite et échelonnez le retrait de vos avoirs CP.
  • Ne réduisez pas votre hypothèque trop rapidement afin de pouvoir continuer à déduire les intérêts sur la dette.
  • Envisagez de déménager dans une commune à faible taux d’imposition.

Situation financière

Pouvez-vous vraiment vous permettre de demander le versement du capital? La règle d’or est la suivante: si vous avez au moins CHF 500 000 dans la caisse de pension, le versement vaut la peine. Car ce n’est qu’à partir d’un certain niveau d’actifs que le capital peut rapporter suffisamment pour assurer un revenu régulier. Laissez nos expertes et nos experts vous conseiller.

Travailler après la retraite

Souhaitez-vous continuer à travailler après l’âge normal de la retraite? Alors apprenez-en plus sur le sujet Travailler après la retraite.

Implication du partenaire

Les décisions financières importantes doivent toujours être discutées avec votre partenaire. Votre mari est-il beaucoup plus jeune et travaille-t-il plus longtemps que vous? Quel est le métier de votre partenaire et comment se portent ses finances?

Retraite et inflation

L’inflation ne cesse d’augmenter, le pouvoir d’achat des retraité-e-s s’amenuise. Parce que la pension n’est pas indexée sur l’inflation. Avec un versement en capital, vous pouvez investir votre argent et bénéficier d’un revenu d’intérêts croissant.

Taux de conversion

Le taux de conversion est le pourcentage qui détermine la part de votre épargne-retraite que vous recevrez sous forme de rente annuelle. Le taux de conversion minimal pour la part obligatoire est fixé par la loi à 6,8%. Ainsi, si vous avez épargné CHF 100 000, vous toucherez une rente annuelle de CHF 6800. Dans la partie surobligatoire, la caisse de pension peut fixer elle-même le taux de conversion. Celui-ci est généralement beaucoup plus faible.

Conseils pour le retrait du deuxième pilier

  1. Enregistrez un versement en capital de manière anticipée – jusqu’à trois ans plus tôt.
  2. Attendez-vous à une rente inférieure à celle indiquée sur votre relevé de caisse de pension. Le taux de conversion diminuera probablement.
  3. Créez un plan financier avec différents scénarios. Faites des hypothèses réalistes sur les rendements et l’inflation.
  4. À long terme, un versement en capital est fiscalement plus avantageux qu’une rente. Mais il n’est judicieux qu’à partir d’un avoir CP de CHF 500 000.
  5. Ne renoncez pas à une rente viagère uniquement pour des raisons fiscales. La sécurité financière passe avant tout.
  6. Ne vous laissez pas influencer par les fluctuations à court terme des marchés financiers. Avec une espérance de vie d’environ 20 ans, elles ne sont pas pertinentes.
  7. Combinez capital et rente pour une compensation entre avantages et inconvénients. Beaucoup de couples combinent les deux.
  8. Investissez les actifs versés de la même manière qu’un fonds de pension. Ne spéculez pas avec votre capital vieillesse.
  9. Organisez votre succession afin que le partenaire survivant ne se retrouve pas en difficulté financière.
     

Cela vaut la peine de planifier tôt

La retraite est une question complexe. Et beaucoup de choses nécessitent un certain délai. Demandez-vous tôt: 

  • De combien d’argent aurai-je besoin pour vivre à l’avenir? 
  • À combien s’élèvent ma rente AVS et l’argent de la caisse de pension? Combien y a-t-il d’argent dans mon pilier 3a ou 3b? 
  • Ai-je la responsabilité d’un partenaire ou d’un enfant?
  • Quels sont les projets et souhaits pour lesquels j’ai besoin d’un montant plus important? 

Poursuivez votre lecture sur la façon de planifier sa retraite.

Rente ou capital? Il n’y a que des réponses individuelles à cela. Nos expertes et nos experts se feront un plaisir de vous conseiller.

Tout n’est pas clair ? Notre conseiller vous aide à trouver les réponses aux bonnes questions.

Contact général

N'hésitez pas à nous contacter. Nous sommes là pour vous.
info@pax.ch
+41 61 277 66 66
Du lundi au vendredi
de 08h00 à 12h00
de 13h00 à 17h00
Pax, Société suisse d’assurance sur la vie SA
Aeschenplatz 13
Case postale
4002 Bâle

Téléchargements

Dans notre centre de téléchargement, vous trouverez des informations importantes et des formulaires à télécharger.