Passer au contenu

Indépendance

Au revoir, patron!
Travaillez selon vos propres règles. Quand et où vous voulez. Beaucoup de gens rêvent d'être indépendants. Êtes-vous un d'entre eux? Nous vous donnerons des conseils sur ce à quoi il faut penser. Cela vous donnera un bon départ dans votre nouvelle vie professionnelle.

Activité professionnelle indépendante

Qui est considéré comme travailleur indépendant? Le système de sécurité sociale a élaboré une définition des travailleurs indépendants: ce sont les personnes qui travaillent en leur nom et pour leur propre compte, qui sont indépendantes dans leur travail et qui supportent elles-mêmes des risques financiers.

Que signifie être travailleur indépendant?

  • Vous apparaissez sous votre propre nom.
  • Vous travaillez pour votre propre compte.
  • Vous exercez votre activité de façon indépendante.
  • Vous supportez vous-même le risque économique.
  • Vous pouvez employer du personnel.
  • Vous disposez de votre propre local commercial.
  • Vous déterminez comment vous voulez faire le travail.

Comment devez-vous vous assurer dans votre travail indépendant? Et quelles assurances sont utiles?

Vous pouvez enfin réaliser votre propre idée d'entreprise. Pour cela, il faut retrousser ses manches. Dans le chaos créatif des premiers jours, la couverture contre les risques est souvent négligée. Mais cela est très important pour votre avenir financier. Sans couverture risque, un accident ou une maladie peut signifier la fin de votre entreprise. Et si vous avez trop peu investi dans la prévoyance, vous le paierez pendant votre vieillesse.

Premier pilier

Assurance vieillesse et survivants (AVS)

Que devez-vous faire en premier? Enregistrez-vous auprès de la caisse de compensation pour être assuré auprès de l'AVS. Pour cela, contactez votre caisse de compensation cantonale.

L'AVS est l'assurance de rentes obligatoire en Suisse. Avec l'assurance-invalidité (AI) et les prestations complémentaires (PC), elle constitue le premier pilier du système suisse à trois piliers. L'AVS est une assurance obligatoire - pour tous. Elle sécurise vos moyens de subsistance dans la vieillesse et soutient vos proches en cas de décès. Si vous êtes indépendant, vous devez payer vous-même toutes vos cotisations AVS. Assurez-vous de payer sans faute toutes vos cotisations AVS. Le montant de ces cotisations dépend de vos revenus.

Assurance-invalidité (AI)

L'assurance-invalidité (AI) est également obligatoire pour tous en Suisse. Le handicap ou l'incapacité de travail peut toucher n'importe qui: un accident du travail, une maladie grave ou un burn-out peuvent rendre le travail impossible. Dans ce cas, l'AI sécurise vos moyens de subsistance. L'AI verse une pension d'invalidité et soutient les mesures de réinsertion professionnelle.

Régime des allocations pour perte de gain (APG)

Faites-vous le service militaire, le service communautaire ou la défense civile? Ensuite, le régime de l'allocation pour perte de gain (APG) remplace une partie du manque à gagner. Cette assurance est également obligatoire pour tous.

Montant des cotisations

Le montant des cotisations dépend des revenus. La base de calcul est le revenu que vous avez gagné au cours de l'année de cotisation. Dans le tableau, vous pouvez voir de combien est le taux de cotisation. Le tableau s'applique aux revenus à partir de 57 400 CHF par an (à partir de 2021). Les taux de cotisation sont plus bas pour les revenus inférieurs. À combien s'élève votre cotisation? Faites le calcul en ligne.

Impôts

Pouvez-vous déduire les cotisations AVS / AI / APG des impôts? Oui, vous pouvez déduire toutes les cotisations du résultat d'exploitation de votre entreprise. Mais dès que vous vous versez un salaire, vous payez également des impôts: les prestations de l'AVS/AI/APG sont imposables à 100 %.

Deuxième pilier

Prévoyance professionnelle

Vous êtes indépendant et vous n'avez pas de salariés? La prévoyance professionnelle est alors facultative pour vous. Si vous embauchez un employé dont le salaire annuel est supérieur à 21 510 CHF (à partir de 2021), la prévoyance professionnelle est obligatoire. Cela signifie que vous devez cotiser à la caisse de pension. Souhaitez-vous être en bonne santé financière après la retraite? Dans ce cas, vous devez également cotiser vous-même à la caisse de pension. En tant qu'indépendant, votre budget sera peut-être un peu serré au début, mais ne renoncez pas à votre sécurité financière pour votre vieillesse.

Impôts

Vous pouvez déduire les cotisations à la caisse de pension du résultat d'exploitation en tant que charges d'exploitation. En ce qui concerne vos propres cotisations à la prévoyance professionnelle, vous ne pouvez déduire que la part de l'employeur, c'est-à-dire la part que vous payez en tant qu'employeur.

Percevez-vous une rente de la caisse de pension? Les prestations de rente sont imposables à 100% et vous devez donc les déclarer avec vos revenus. Ou recevez-vous un capital de votre prévoyance professionnelle? Les prestations sous forme de capitaux sont intégralement soumises à l'impôt annuel et sont imposées séparément des autres revenus à un taux réduit.

Troisième pilier

Möchten Sie im Rentenalter den gewohnten Lebensstandard beibehalten? Dafür reichen die erste und zweite Säule oft nicht aus. Lücken in der Vorsorge können Sie mit einer Säule 3a schliessen. Sie bietet zudem steuerliche Vorteile. Es gibt individuell anpassbare Lösungen im Bereich der Lebensversicherung. Damit decken Sie einen möglichen Einkommensausfall aufgrund von Erwerbsunfähigkeit ab. Zudem können Sie Ihre Angehörigen im Todesfall finanziell absichern.

Grundsätzlich dürfen alle, die ein AHV-pflichtiges Erwerbseinkommen erzielen, in die Säule 3a einzahlen. Wenn Sie einer Pensionskasse angeschlossen sind, können Sie nur maximal CHF 6'826 pro Jahr (Stand: 2021) in die Säule 3a einzahlen. Falls Sie keiner Pensionskasse angehören, können Sie 20 % Ihres Nettolohns respektive maximal CHF 34'128 pro Jahr (Stand: 2021) in die Säule 3a einzahlen.

Impôts

Vous pouvez déduire de votre revenu imposable les versements du pilier 3a jusqu'au montant maximum susmentionné. Par ailleurs, le montant de l'épargne constituée dans le pilier 3a n'est pas imposé en tant qu'actif. L'impôt n'est dû que si vous vous êtes versé de l'argent provenant du pilier 3a.

Autres assurances

Assurance-chômage

Être indépendant et sans emploi? C'est difficile. Parce qu'en tant qu'indépendant, vous n'avez généralement pas droit aux allocations de chômage. Avant d'être au chômage, avez-vous versé pendant au moins douze mois sur une période de deux ans des cotisations à l'assurance-chômage dans le cadre d'une relation de travail salariée? Vous pouvez alors demander une indemnité de chômage.

Assurance accidents

Qui paie les frais en cas d'accident? Il est obligatoire d'assurer vos employés contre les accidents. Mais en tant qu'indépendant, vous n'avez vous-même aucune obligation de souscrire à une assurance accident. Vous supportez alors simplement les frais vous-même. Vous pouvez également souscrire une assurance volontaire pour vous-même. Il en va de même pour les membres de votre famille qui travaillent dans votre entreprise et ne sont pas assurés à titre obligatoire. La condition préalable est que les personnes concernées vivent en Suisse.

Qu'est-ce qui est assuré?

  • Prestations de soins
  • Remboursement des frais
  • Prestations en espèces (indemnité journalière, rente d'invalidité, indemnité pour atteinte à l'intégrité, allocation pour impotents et rente de survivants)
Avez-vous encore des questions? Nos experts et expertes sont volontiers là pour vous.

Tout n’est pas clair ? Notre conseiller vous aide à trouver les réponses aux bonnes questions.

Contact général

N'hésitez pas à nous contacter. Nous sommes là pour vous.
info@pax.ch
+41 61 277 66 66
Du lundi au vendredi
de 08h00 à 12h00
de 13h00 à 17h00
Pax, Société suisse d’assurance sur la vie SA
Aeschenplatz 13
Case postale
4002 Bâle

Téléchargements

Dans notre centre de téléchargement, vous trouverez des informations importantes et des formulaires à télécharger.