Passer au contenu
Ein Mann sitzend auf Fässern schaut nach links

Rachats dans la prévoyance professionnelle

Investir pour demain en économisant aujourd'hui
Si vous souhaitez réduire votre charge fiscale, vous pouvez également effectuer un versement volontaire sur votre caisse de pension. Ces rachats dits du 2e pilier ne sont pas seulement attrayants d'un point de vue fiscal. Ils comptent également pour la période suivant votre départ à la retraite. Cependant, vous devez tenir compte d'un certain nombre de restrictions légales.
Vous pouvez augmenter votre avoir de vieillesse en cotisant volontairement à la prévoyance professionnelle, à concurrence du montant maximum, conformément aux dispositions légales. De tels rachats en valent la peine, car ils améliorent vos prestations de vieillesse et votre couverture de prévoyance. Et selon votre plan de prévoyance, vous pouvez même augmenter vos prestations de risque.

Réduire vos impôts par un rachat dans la caisse de pension

Zwei Fassmeister bearbeiten ein riesiges Fass mit ihren grossen Hämmern
Un autre avantage des rachats est que vous réduisez vos impôts: les cotisations à la caisse de pension sont déductibles. En effet, si les paiements sont issus du patrimoine privé, ils sont en général déductibles du revenu imposable. 

Trois avantages du rachat dans la caisse de pension

Payer moins d'impôts
Élargir la prévoyance vieillesse
Améliorer les prestations de vieillesse

Tenez compte des restrictions légales:

  • Vous ne pouvez faire des rachats facultatifs qu'après avoir remboursé tous vos versements anticipés pour la propriété du logement. 
  • Les avoirs tels que les polices ou les comptes de libre passage doivent être imputés sur le montant de rachat et nous être signalés via un formulaire dûment rempli.
  • Si vous exercez ou avez exercé une activité indépendante, vous devez nous signaler vos avoirs supplémentaires issus du piler 3a dans le même formulaire. Ces derniers sont pris en compte dans le calcul s’ils dépassent la franchise de cotisation légale.
  • Si vous déménagez en Suisse depuis l'étranger et que vous êtes assuré(e) pour la première fois auprès d'une caisse de pension en Suisse, pendant les cinq premières années, vous êtes autorisé(e) à verser au maximum 20% de votre salaire assuré par an. Exemple: avec un salaire assuré de 100 000 CHF, vous pouvez verser au maximum 20 000 CHF par an pendant les cinq premières années.
  • Les prestations de vieillesse actuelles ou perçues précédemment doivent être prises en compte dans la somme de rachat. Exemple: le besoin de rachat calculé est de 500 000 CHF, dont 200 000 CHF ont déjà été prélevés en tant que rente de vieillesse. La différence de 300 000 CHF constitue alors la somme de rachat et peut être versée au 2e pilier. 
  • Veuillez noter que les versements en capital dans les trois ans suivant le rachat facultatif ne sont pas acceptés par les autorités fiscales, et entraînent un rappel d'impôt. Cette disposition s’applique aux prestations de vieillesse, aux versements anticipés pour la propriété du logement ainsi qu’aux paiements en espèces lors de la sortie de service.
Souhaitez-vous des conseils professionnels sur ce sujet? Nos partenaires de distribution
seront heureux de vous conseiller et de trouver avec vous la stratégie de prévoyance optimale.

Tout n’est pas clair ? Notre conseiller vous aide à trouver les réponses aux bonnes questions.

Contact général

N'hésitez pas à nous contacter. Nous sommes là pour vous.
info@pax.ch
+41 61 277 66 66
Du lundi au vendredi
de 08h00 à 12h00
de 13h00 à 17h00
Pax, Société suisse d’assurance sur la vie SA
Aeschenplatz 13
Case postale
4002 Bâle

Téléchargements

Dans notre centre de téléchargement, vous trouverez des informations importantes et des formulaires à télécharger.